Chroniques BD


Présentation à la presse du "Tintin aux Soviets" colorisé.
BD - Écrit par Maroulf (& un peu de Milan Morales)   
Mardi, 10 Janvier 2017 09:59
Gare du midi ce lundi matin. Dans un espace VIP auquel on accède via un petit badge de reconnaissance Tintin, on découvre devant la fresque Tintin l'album "Tintin aux Soviets" colorisé, présenté par Tintin himself, entouré de deux accompagnateurs de train!

DSC00600.jpg
La suite du reportage ci-dessous!

DSC00602.jpg

DSC00606.jpg

Direction ensuite le train spécial décoré Tintin où nous embarquons à destination du "Train World" situé à Schaarbeeck. L'exposition qui s'y trouve est visible jusqu'au 16/04/2017.


Trônant devant la gare, lieu de l'exposition, un magnifique wagon jaune du whisky Loch Lomond (la boisson préférée du capitaine Haddock) nous attend. L'occasion encore de faire quelques photos de Tintin et des deux coloristes, Michel Bareau et Nadège Rombaux.

DSC00635.jpg

Passé la statue de Tintin et Milou à l'entrée intérieure, statue réalisée en 1976 par le sculpteur Nat Neujean présent également ce jour, nous entrons dans la salle des pas perdus de l'exposition conçue en collaboration avec le dessinateur et scénographe François Schuiten.

DSC00638.jpg

DSC00662.jpg
Toute la presse est présente, belge (RTL, Le Soir,...) et étrangère (télévision française, télévision polonaise Polsat) ainsi que quelques auteurs tels les époux Charles, Cornette, François Schuiten et plusieurs personnalités: le Bourgmestre, Nat Neujean, Nick Rodwell, Fanny la veuve d'Hergé, Charlotte Gallimard, Didier Platteau, Philippe Goddin,... Après quelques discours protocolaires, Michel Bareau explique comment lui et sa collègue ont réalisé les couleurs de l'album.
En 1930, Hergé n'a pas de référentiel couleurs, sauf la tenue de Tintin, et donc il ne fallait pas se baser sur la colorisation des albums ultérieurs. Hergé a travaillé en trichromie plus trait, ici les coloristes ont travaillé en quadrichroie plus trait, utilisant toute la palette des seize millions de couleurs disponibles à l'ordinateur. Les premiers essais ont été bien entendu soumis à Fanny et Nick Rodwell qui ont ensuite donné le feu vert pour le reste de l'aventure. L'impression a été faite sur papier naturel pour donner des tons plus doux et plats, pastels et plus dans l'ambiance d'époque.
Le travail a été réalisé par séquences. Toutes les planches ont été scannées puis retravaillées et colorisées par séquences, permettant de donner des ambiances plus facilement. Par exemple, les cieux s'assombrissent au fur et à mesure que Tintin s'approche de Moscou.
Au final, on a surtout une meilleure lisibilité de l'oeuvre, permettant de lire plus facilement l'album d'une traite, avec aussi un meilleur rendu pour les phylactères qui restent en blanc bien entendu.

DSC00665.jpg
Ayant reçu l'album avec le dossier de presse, nous reviendrons plus tard sur notre avis quand à la lecture de cette (nouvelle) bande dessinée. Nous reviendrons également prochainement plus en détails sur l'expositon Train World.
 
facebooktwitter
Top Events
blanmont.jpg
Il était une fois un 23 Septembre ...
Frank LE GALL

Auteur français né en 59 et surtout connu pour sa série Théodore Poussin, entre littérature et BD. Il a également réalisé une aventure de Spirou : « Les Marais du temps ».

Jean-Claude MEZIERES

Il est le père de la série de science-fiction « Valérian et Laureline », avec un ami d'enfance, Pierre CHRISTIN (scénariste), et sa sœur, Évelyne TRANLE (coloriste).

Parallèlement à son métier d'auteur de bande dessinée, il est aussi illustrateur et travaille pour la communication d'entreprise et la publicité. il a exercé les activités de photographe et a collaboré à la conception de plusieurs films pour la télévision et le cinéma, entre autres pour le film de Luc Besson, Le Cinquième Élément. Il fut, pendant un temps, enseignant à l'université Paris-VIII.

Sur le forum