Chroniques BD


Boule et Bill reviennent au cinéma!
BD - Écrit par Milan Morales   
Mercredi, 11 Janvier 2017 21:51
Descendu en flammes par la critique, le 1er film « Boule & Bill », sorti en 2012, avait pourtant été très bien accueilli par le public.
C’est bien connu : les chiens, ça rapporte !

BetB2-2017-2_700x999.png
./..

Si au niveau du casting on retrouve Frank Dubosc dans le rôle du père, celui de la maman n’échoit plus à Marina Foïs mais bien à Mathilde Seigner, tandis que Boule sera interprété par un autre acteur aussi: Charles Langendries (1er rôle au cinéma).
Sortie programmée le 12 avril 2017!

BetB2-2017-3.jpg


BetB2-2017-1_700x948.jpg

Le synopsis:
La famille de Boule mène une existence aussi heureuse que paisible. Bill est parfaitement intégré dans cette petite famille, Boule travaille bien à l'école, sa maman donne des cours de piano à domicile tandis que son père est un dessinateur reconnu.
Tout bascule lorsque l'éditrice de ses bandes dessinées, bourrue et acariâtre, rejette le travail du père de Boule. Elle y voit une grosse panne d'inspiration due au fait que sa famille vit dans un bonheur très négatif sur sa créativité. Le père de Boule revient à la maison avec la ferme intention de réveiller sa famille de ce bonheur en générant un grand nombre de « bêtises ».
Boule et Bill mais aussi la maman vont également se mettre à faire dérailler ce « bonheur » familial jusqu'à l'explosion.





 
facebooktwitter
Top Events
geluck - chat
Il était une fois un 27 Mai ...
Olivier GRENSON

Ce Carolo né en 1962, publie sa première bande dessinée, Aldose et Glucose, dans Le Journal de Tintin en 1984. Il enseigne en parallèle à l’École de Recherche Graphique de Bruxelles où il partage sa passion pour le dessin. Révélé par la série Carland Cross, c’est en 1998, qu’il crée avec Jean DUFAUX la série Niklos Koda, un thriller mystique rapidement devenu l’un des piliers de la collection Troisième Vague aux éditions du Lombard. Après dix albums et un premier cycle achevé, Olivier GRENSON se concentre sur des travaux plus personnels marquant un tournant dans sa carrière. Sur un scénario de Denis LAPIERE, il achève le dyptique de La Femme Accident, deux albums en couleurs directes.

Après une interruption de 5 ans, Olivier GRENSON et Jean DUFAUX donne un nouveau souffle à Niklos Koda avec un second cycle de cinq albums faisant basculer ce polar teinté de sorcellerie vers le drame mystique. Le Dernier Masque, paru en mai 2017 marque un point final à cette série ayant séduit des milliers de lecteurs à travers le monde.

On l’attend maintenant sur le dernier XIII Mystery, qui sera scénarisé par Jean VAN HAMME Him self!
 

Sur le forum