Chroniques BD


IDW et Glénat font rencontrer les comics et les BD européennes
BD - Écrit par Milan Morales   
Mardi, 01 Août 2017 06:03
L’éditeur Américain IDW Publishing* et les éditions Glénat lancent l’initiative « Original Graphic Novel » : un ambitieux programme de créations originales au format comics réalisé pour des parutions synchronisées en France et aux USA.
L’idée est de créer des œuvres de bandes dessinées de genre dans un format de narration, de lecture cohérent et compatible avec les codes des deux marchés.

haut-palais-cropped.jpg.jpg

* Éditeur de titres indépendants et sous licences, ses plus grands succès sont Transformers, My Little Pony, G.I. Joe, Jem et les hologrammes, Star Trek, Tortues Ninja, The X-Files, et des licences Disney. IDW est également l’éditeur d’œuvres primées comme Daredevil de Frank Miller, Kamandi de Jack Kirby, Hellboy de Mike Mignola, Watchmen de Dave Gibbons, Peanuts de Charles Schulz et bien d’autres.

À l’instar du programme de créations originales Disney (Café Zombo de Régis Loisel…), l’initiative Original Graphic Novel a pour but de proposer des projets de créations 100% originales dans tous les genres (SF, Fantasy, western, humour, polar, aventure…), fruits de collaborations entre auteurs issus des deux grandes mouvances que sont le comics américain et la bande dessinée franco-belge.

Première initiative de création originale, l’association entre IDW (4e acteur du marché US) et le groupe Glénat (3e acteur du marché français) est une véritable passerelle artistique et commerciale entre les deux territoires.
Le Haut Palais, la nouvelle uchronie fantasy de Mike Carey & Peter Gross inaugurera le partenariat, en floppies, puis en paperback.


9782344011386-L.jpg.jpg

Naitre esclave est un fait. Pas une fatalité.
Dans le pays d’Ossaniul, il existe une forteresse aussi démesurée qu’inaccessible : le Haut Palais. En maîtres des lieux, les membres de la noble famille d’Aldercrest y règnent sur une véritable armée d’esclaves. Au plus bas de l’échelle, le jeune Moth effectue les tâches les plus ingrates et a raisonnablement peu d’espoir de vivre longtemps. Jusqu’au jour où il fait la connaissance d’Obsidian, une mystérieuse entité prisonnière des lieux qui lui parle dans son sommeil. Si Moth fait ce qu’il lui demande, Obsidian lui promet fortune et gloire. Va-t-il accepter ce marché ?

À travers une subtile uchronie, Le Haut Palais nous transporte dans un pays fictif très proche des royaumes des Balkans au XVIe siècle. Mike Carrey et Peter Gross (Lucifer, The Unwritten) tirent de ce contexte un captivant récit fantastique qui porte une réflexion sur l’âme humaine, nous décrivant comment un jeune esclave va tout tenter pour se sortir de sa condition.

Mise à jour le Mardi, 01 Août 2017 06:04
 
facebooktwitter
Top Events
angouleme_cosey.jpg
creabulles2018.jpg
Il était une fois un 15 Décembre ...
Benoit BRISEFER

C’est dans le journal de Spirou n°1183 (Spécial Noël) que paraitra la toute première aventure de ce sympathique petit garçon blond, intitulée « Les taxis rouges » et imaginé par PEYO et WILL.

La série met en scène un jeune garçon nommé Benoît Brisefer vivant à Vivejoie-La-Grande, qui a la particularité de posséder une force surhumaine qu'il perd néanmoins quand il s'enrhume. Avec son ami le chauffeur de taxi Jules Dussiflard, qui ignore tout de sa force, il vit des aventures policières, fantastiques ou encore d'espionnage, mais toujours teintées de poésie.

S’il n’acquerra jamais la notoriété de l’autre série de PEYO « Les Schtroumpfs », il n’en restera pas moins de chouettes aventures, reprises par la suite par WALTHERY.  4 albums ont été également mise en scène par Pascal GARRAY et une adaptation au cinéma en 2013, avec notamment Jean Reno et Gérard Jugnot.  Malheureusement, le succès n’est plus au rendez-vous.

Sur le forum