Chroniques BD


IDW et Glénat font rencontrer les comics et les BD européennes
BD - Écrit par Milan Morales   
Mardi, 01 Août 2017 06:03
L’éditeur Américain IDW Publishing* et les éditions Glénat lancent l’initiative « Original Graphic Novel » : un ambitieux programme de créations originales au format comics réalisé pour des parutions synchronisées en France et aux USA.
L’idée est de créer des œuvres de bandes dessinées de genre dans un format de narration, de lecture cohérent et compatible avec les codes des deux marchés.

haut-palais-cropped.jpg.jpg

* Éditeur de titres indépendants et sous licences, ses plus grands succès sont Transformers, My Little Pony, G.I. Joe, Jem et les hologrammes, Star Trek, Tortues Ninja, The X-Files, et des licences Disney. IDW est également l’éditeur d’œuvres primées comme Daredevil de Frank Miller, Kamandi de Jack Kirby, Hellboy de Mike Mignola, Watchmen de Dave Gibbons, Peanuts de Charles Schulz et bien d’autres.

À l’instar du programme de créations originales Disney (Café Zombo de Régis Loisel…), l’initiative Original Graphic Novel a pour but de proposer des projets de créations 100% originales dans tous les genres (SF, Fantasy, western, humour, polar, aventure…), fruits de collaborations entre auteurs issus des deux grandes mouvances que sont le comics américain et la bande dessinée franco-belge.

Première initiative de création originale, l’association entre IDW (4e acteur du marché US) et le groupe Glénat (3e acteur du marché français) est une véritable passerelle artistique et commerciale entre les deux territoires.
Le Haut Palais, la nouvelle uchronie fantasy de Mike Carey & Peter Gross inaugurera le partenariat, en floppies, puis en paperback.


9782344011386-L.jpg.jpg

Naitre esclave est un fait. Pas une fatalité.
Dans le pays d’Ossaniul, il existe une forteresse aussi démesurée qu’inaccessible : le Haut Palais. En maîtres des lieux, les membres de la noble famille d’Aldercrest y règnent sur une véritable armée d’esclaves. Au plus bas de l’échelle, le jeune Moth effectue les tâches les plus ingrates et a raisonnablement peu d’espoir de vivre longtemps. Jusqu’au jour où il fait la connaissance d’Obsidian, une mystérieuse entité prisonnière des lieux qui lui parle dans son sommeil. Si Moth fait ce qu’il lui demande, Obsidian lui promet fortune et gloire. Va-t-il accepter ce marché ?

À travers une subtile uchronie, Le Haut Palais nous transporte dans un pays fictif très proche des royaumes des Balkans au XVIe siècle. Mike Carrey et Peter Gross (Lucifer, The Unwritten) tirent de ce contexte un captivant récit fantastique qui porte une réflexion sur l’âme humaine, nous décrivant comment un jeune esclave va tout tenter pour se sortir de sa condition.

Mise à jour le Mardi, 01 Août 2017 06:04
 
facebooktwitter
Top Events
andenne_bd.jpg
Il était une fois un 20 Octobre ...
MANDRYKA

Né le 20 octobre 1940, Nikita MANDRYKA est l’auteur du mythique « Concombre Masqué »!
Il fallait une certaine folie pour faire d’un concombre un héros de bande dessinée.

C’est en entrant à la rédaction du journal de Pif et de Vaillant qu’il crée ce personnage décoiffant du fameux concombre affublé d’un masque inspiré de Zorro.
Le succès est immédiat, les lecteurs adhèrent à ce drôle de légume aux aventures drôles et palpitantes!

En 1967, il intègre le journal Pilote, tout en poursuivant la série de son héros potager. A partir de 1972, il fonde avec Marcel GOTLIB et Claire BRETECHER L’Echo des savanes, mais s’en détache sept ans plus tard, préférant s’éloigner des contraintes éditoriales pour continuer à se consacrer entièrement au dessin.


Il participe depuis à des collectifs dont « Vive la politique » en 2006 et poursuit les aventures du Concombre masqué sur son site internet en réalisant encore régulièrement de nouvelles planches.

Sur le forum