Chroniques BD


Prix Saint-Michel 2017
BD - Écrit par maroulf   
Dimanche, 08 Octobre 2017 14:34
Les Prix Saint-Michel sont la plus ancienne distinction de la Bande Dessinée en Europe. Ils ont été remis de manière quasi ininterrompue de leur création en 1971 par André Leborgne jusqu'au début des années nonante. Les lauréats prestigieux de l'époque portent, entre autres, les noms d'Edgar Pierre Jacobs, Victor Hubinon, Morris, Hergé, Hugo Pratt ou Jijé.

Le créateur et concepteur des prix Saint-Michel, André Leborgne, a permis qu'une seconde vie soit insufflée aux Prix Saint-Michel, en transmettant (en 2002) la gestion et la pérennité de cette distinction à l'ASBL 9ème Art BD.

prix_st_michel.jpg
Crédit photos JJ Procureur
./..

Depuis lors, les prix Saint-Michel sont structurés en trois catégories : un prix
• pour un auteur pour l'ensemble de son œuvre (Le Grand Prix Saint-Michel)
• pour une œuvre parue dans l'année, avec plusieurs catégories (les Prix Saint-Michel)
• comme hommage spécifique (Prix Saint-Michel Prestige et Grand Prix de l'illustration)
Depuis lors, les fameux prix Saint-Michel ont pu à nouveau récompenser nombre d'auteurs talentueux, prestigieux et/ou prometteurs, lors de chacun des 16 festivals BD de le Région de Bruxelles Capitale.

Les Grands Prix Saint-Michel 2002-2016 ont été remis en mains propres à Hermann, Jacques Martin, Grzegorz Rosinski, Jean Graton, Willy Lambil, Marcel Gotlib, Raoul Cauvin, Jean Van Hamme, André-Paul Duchâteau, Philippe Delaby, Jean-François & Maryse Charles, Philippe Geluck, Florence Cestac, François Walthéry et MILO MANARA en 2016 (excusez du peu !).

Les nominés 2017

Prix Saint Michel du meilleur album

-« Monsieur désire ? » de Virginie Augustin et Hubert (Glénat)
-« Shi » de José Homs et Zidrou (Dargaud)
-« Katanga » de Sylvan Vallée et Fabien Nury (Dargaud)
-« Les chevaliers d’Heliopolis » de Jeremy et Jodorowsky (Glénat)
-« L’adoption » d’Arno Monin et Zidrou (Grand Angle)

Prix Saint Michel de la meilleure BD d'un auteur néerlandophone

-« De kronieken van Amoras » de Charel Cambré et marc Legendre (Standaard uitgeverij)
-« Le club des prédateurs » de Steven Dupré et Valérie Mangin (Casterman)
-« Weegee » de Wauter Mannaert et Max de Radigues (Sarbacane)
-« Het Wijfje » de Nele Sysy (Xtra)
-« El Mesias » de Wauter Mannaert et Mark Bellido (Vide Cocagne)

Prix Saint Michel du meilleur dessin

-« Hyver 1709 » de Phlippe Xavier et Natahlie Sergeef (Glénat)
-« La lumière de Bornéo » de Frank Pé et Zidrou (Dupuis)
-« Shi » de José Homs et Zidrou (Dargaud)
-« Ekho monde miroir » d’Alessandro Barbucci et Arleston (Soleil)
-« Le château des étoiles » d’Alex Alice (Rue de Sèvres)


 http://www.prixsaintmichel.be/

Mise à jour le Dimanche, 08 Octobre 2017 20:02
 
facebooktwitter
Top Events
andenne_bd.jpg
Il était une fois un 21 Octobre ...
DUBUC

Maryse DUBUC, scénariste des Nombrils est née à Sherbrooke (Québec) le 21 octobre 1977.
Après avoir étudié en Lettres françaises, elle publie divers ouvrages catégorisés « Jeunesse » chez Bayard, Vent d’Ouest,…
En 2006, elle lance avec son compagnon DELAF la série « Les nombrils ».

Pour cette série, elle a reçu le Prix du meilleur scénariste décerné lors de la 6e édition des « Joe Shuster Awards » organisé à Toronto en juin 2010.

Pour en savoir plus sur DELAF, rendez-vous dans cette rubrique, le 09 octobre prochain (c’est dans longtemps, je sais!)
 

Naissance du journal de MICKEY

Le Journal de Mickey a débuté en France sous l'impulsion de Paul Winkler, fondateur de l'agence Opera Mundi, détentrice des droits des bandes dessinées Disney en France, ainsi que d'autres comics américains. Il est destiné aux enfants de 7 à 13 ans. La première édition est datée du 21 octobre 1934.

Le magazine révolutionne la presse jeunesse française et permet l'arrivée des productions de comics américains en France en plus grand nombre, plusieurs magazines similaires sont ainsi lancés dans les années suivantes. Cette période se voit même nommée "l'Âge d'Or de la Bande dessinée" .

Sur le forum