Chroniques BD


Astérix (et les belges) en expo au CBBD
Divers - Écrit par Milan Morales   
Mardi, 09 Mai 2017 06:59
Au sommet de leur art, Goscinny et Uderzo décidèrent un beau jour de raconter les aventures d’Astérix chez les Belges, après lui avoir déjà fait parcourir la moitié de l’Europe dans un grand éclat de rire. Sans jamais être moqueurs, les deux auteurs y prennent un malin plaisir à décortiquer les us et coutumes de ce pays pour lequel ils ont une sincère affection. En effet, c’est en Belgique qu’ils ont débuté leur carrière commune, un quart de siècle plus tôt (1951).
AsterixBelge2017-1_700x306.jpg.jpg
Sans_titre_7_700x643.jpg.jpg
Au frontispice de cet album auquel le Musée de la BD consacre une exposition-jeu, la fameuse citation extraite de La Guerre des Gaules de Jules César « De tous les peuples de la Gaule, les Belges sont les plus braves… » est l’élément moteur du récit. De quoi énerver les habitants d’un petit village d’Armorique peuplé d’irréductibles Gaulois. Pour saluer la publication de cette œuvre « historique » où se côtoient Nerviens et Ménapiens, la naissance de Bruxelles et celle du courrier rapide, le waterzooï et les pommes frites, le Musée de la BD a conçu une exposition-jeu où chacun pourra mesurer son degré de belgitude…

Commissaire : Mélanie Andrieu
Une exposition produite par le Centre Belge de la Bande Dessinée
Avec le concours des éditions Albert-René

Début de l’expo le 1er juin (jusqu’au 03 septembre 2017)
Plus d’infos: https://www.cbbd.be/
 
facebooktwitter
Top Events
festibd_2017.jpg
rumes.jpg
Il était une fois un 20 Novembre ...
Chester GOULD

Auteur de comic ultra-connu à son époque, qui connait encore aujourd’hui cet américain né en 1900 et mort en 1985 ?
Son héros par contre a traversé les affres du temps et si je parle de son oeuvre, Dick Tracy, au moins on visualise ce personnage.

Multi-primé pour sa série, chester GOULD a débuté dans les pages du Chicago Tribune cette série en 1931.  Ce n’est que 46 ans plus tard qu’il prendra sa retraite. 

Malgré une adaptation sur grand écran en 1990 (avec Warren beatty), l’oeuvre ne parviendra plus à passionner les nouvelles générations.

Sur le forum