GenerationBD
Juin 25, 2017, 08:02:26 *
   Accueil   Aide Rechercher Identifiez-vous Inscrivez-vous  
Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Puzzle gothique de François Deflandre (Mosquito)  (Lu 2085 fois)
shesivan
Global Moderator
Bulle Bavarde
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1054


Shesivan flingue la BD


Voir le profil
« le: Janvier 13, 2010, 12:42:20 »

 

Série : Puzzle Gothique
Auteur : Deflandre
Editeur BD : Mosquito

Une chronique BD: Génération BD
 

Présentation de la BD «Puzzle Gothique»:  

La jeune et charmante Héloïse a été engagée par un curieux ecclésiastique au service d'un bien mystérieux comte dans le petit village de San Diavolo. La curiosité de notre héroïne va la pousser à enquêter sur un abominable assassinat commis au Moyen-âge. Le mystère du martyre de Sainte Délia trouve un dénouement inattendu au vingtième siècle.

 

L’avis de Shesivan : 

Une ville abandonnée au XIII ème siècle. Une sainte débitée en pièces faisant l’objet d’un trafic de reliques. L’inquiétant abbé Trinciare. Le comte Vincenzo, voleur et alchimiste. Une femme de chambre disparue. Eloïse, nouvelle femme de chambre trop curieuse.
Tels sont les éléments qui forment la trame de « Puzzle Gothique », le titre évoquant l’état de la martyre dépecée.
Une bande dessinée du bruxellois François Deflandre, auteur peu publié mais souvent primé. Son style graphique est faussement naïf et tire sur la ligne claire, se rapprochant de Loustal tout en restant personnel. Quant aux couleurs, se sont vraiment elles qui mettent cette œuvre en valeur, tons chauds, palette d’ocres et tons glacés, violet et bleu pour souligner les passages dramatiques, emballés dans des cases qui ondulent au gré de la narration, ajoutant une touche supplémentaire de fantastique. En les parcourant les pages, on imagine des vitraux tellement les couleurs sont éclatantes. Autre touche de raffinement : un papier beige qui évoque le parchemin.
Le scénario faussement simple évoque l’œuvre insolite et baroque d’un des maîtres belges du genre fantastique, Thomas Owen.
Détail particulier : cette crypte représentée en pages de garde et dans l’histoire ressemble à la mystérieuse crypte de la rue d’Or, découverte en 1936 lors de la démolition de la rue pour cause de jonction nord-sud, et qui disparu aussi vite. On dit qu’elle fut vendue à un riche américain, allez savoir…
J’ai fait part à l’auteur de cette crypte étrange, qui avoua ne pas connaître son existence… les mystères de la création !

 

Trois liens pour ceux qui veulent en savoir plus :

http://www.editionsmosquito.com
http://francoisdeflandre.blogspot.com/2009/11/blog-post.html
http://www.hallessaintgery.be

Shesivan 

« Dernière édition: Janvier 13, 2010, 01:15:07 par BeDemon » Journalisée
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2015, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.027 secondes avec 16 requêtes.
facebooktwitter