GenerationBD
Juillet 27, 2017, 07:49:31 *
   Accueil   Aide Rechercher Identifiez-vous Inscrivez-vous  
Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Chronique BD: Dickens & Dickens # 1  (Lu 240 fois)
maroulf
Chroniqueur BD
Bulle Bavarde
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3184



Voir le profil
« le: Février 16, 2017, 06:14:44 »

Destins croisés

Série: Dickens & Dickens #1
Auteurs: Griffo, Rodolphe
Editeur BD: Glenat

Une chronique BD: Génération BD
L'histoire:
 
Londres, 1852. Comme à l'accoutumée, Charles Dickens se promène en banlieue afin de réfléchir à ses prochaines histoires. Mais depuis quelques temps, il se sent suivi et mandate un bureau de détectives pour découvrir qui le piste. L'affaire tourne mal pour les deux détectives qui sont surpris et assassinés par le mystérieux suiveur. Toutefois, Dickens ne peut se résoudre à prévenir la police car il ne veut pas faire les choux gras de la gazette, et il se confie à son ami écrivain Collins. Après le repas bien arrosé, Charles Dickens s'en retourne à pied et l'alcool aidant, il décide cette fois de surprendre son poursuivant. Stupeur, il lui ressemble comme deux gouttes d'eau!


Mon avis:
 


 L'association de Rodolphe (Kenya, Namibia, ..) et Griffo n'est pas neuve puisqu'ils travaillent déjà ensemble sur "L'oracle della luna", adaptation du roman éponyme de Frédéric Lenoir.
 On les retrouve cette fois sur un diptyque autour de Dickens. Ils s'attachent à raconter l'histoire du célèbre écraivain auteur notamment de "Oliver Twist" ou "David Copperfield".


Griffo  a déjà dessiné l'époque victorienne avec Golden Dogs ou Monsieur Noir et son dessin se marie donc à merveille dans l'environnement proposé par Rodolphe avec la misère de l'époque dans un décorum des faubourgs anglais et de la Tamise. On regrettera toutefois que les caractères des personnages secondaires ne sont qu'à peine esquissés et prennent donc peu de relief. Dommage, notamment pour les compagnons de Charlie et son passé.
 Rodolphe aborde aussi le Doppelgänger, double maléfique, mais comme le titre l'indique, dès que le suiveur de Charles Dickens est identifié, on devine aisément le chemin qui s'en suivra. A voir comment l'histoire évoluera dans le second tome notamment sur base de la fin de ce premier épisode, j'en espère plus que ce premier tome en tout cas... Maroulf
Journalisée

Au fait, la superficie de la Belgique se calcule à marée haute ou à marée basse? Geluck
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2015, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.027 secondes avec 16 requêtes.
facebooktwitter
 
HommeInvisible2- 3