GenerationBD
Juin 25, 2017, 07:54:38 *
   Accueil   Aide Rechercher Identifiez-vous Inscrivez-vous  
Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Chronique BD: ELFES # 17  (Lu 56 fois)
Tad
Bulle de Babel
Bulle informative
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 196



Voir le profil
« le: Juin 18, 2017, 08:11:13 »

Le sang noir des Sylvains

Série: ELFES #17
Auteurs: Nicolas Jarry, Gianluca Maconi, Nicola Righi
Editeur BD: Soleil

Une chronique BD: Génération BD

L'histoireIlaw est un jeune elfe Sylvain. Dès l'âge de 8 ans, il est confié par ses parents à son oncle Astaran, un bâtard de Sylvain et de Bleu. Astaran est capitaine de bateau. Durant dix ans, il l'élève à la dure. Il lui apprend ce qu'il faut pour naviguer et quelques rudiments de langages humains et nains.

L'arrivée des goules mettra un terme à sa vie de marin. Ilaw se retrouvera seul et sera livré à lui-même. Il ne devra son salut qu'à Ora, la reine de la forêt de Duhann. Il pense avoir enfin trouvé une nouvelle famille mais cela ne durera pas. Des elfes noirs vont lui révéler le sombre secret qui se cache en lui et pourquoi ses parents l'ont abandonné.

Mon avisAprès un seizième album qui marquait la fin de la guerre contre les goules, il fallait relancer la série par une très bonne histoire. Nicolas Jarry l'a trouvé en présentant Ilaw, un elfe sylvain, prédestiné à devenir noir. Celui-ci ne va suivre le même parcours que les autres elfes noirs. Le récit sera plus consacrer à la psychologie du personnage d'Ilaw qu'à l'action. Il va décrire les grandes périodes de sa vie, de son enfance jusqu'à l'âge adulte. D'abord abandonné par ses parents, il apprend les règles de survie sur un navire dont l'équipage n'est pas très accueillant. Vient ensuite la guerre avec les goules puis la fuite durant laquelle il va rencontrer le nain Sriza du temple, un personnage très intéressant. C'est d'ailleurs une nouvelle connexion avec la série Nains. On aura la joie de retrouver Sriza dans le tome 8 de la série Nains.Le scénario est bien maîtrisé, il devient de plus en plus captivant au fil de l'histoire. Il n'y a pas vraiment de rebondissement mais on se demande comment le personnage va évoluer. Au niveau du dessin, le trait de Gianluca Maconi, quoiqu’un peu plus épais,  est dans la continuité de la série et de l'univers Fantasy de chez Soleil. L'ensemble donne très bien. Les décors sont particulièrement superbes et riche en détails. Les scènes d'actions sont très bien mises en avant. Bref, un album de qualité dans la continuité de la série! A ne pas manquer!Tad
Journalisée
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2015, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.027 secondes avec 16 requêtes.
facebooktwitter