GenerationBD
Novembre 25, 2017, 04:50:40 *
   Accueil   Aide Rechercher Identifiez-vous Inscrivez-vous  
Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Chronique BD: Le Petit Rêve de Georges Frog  (Lu 46 fois)
Gladys
Chroniqueur BD
Bulle informative
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 409



Voir le profil
« le: Novembre 11, 2017, 04:11:34 »



Série: Le Petit Rêve de Georges Frog
Auteurs: Phicil, Drac
Editeur BD: Soleil

Une chronique BD: Génération BD
Présentation du livre
 
 New York, années 30, Georges Rainette prend une décision importante; il arrête le conservatoire pour se consacrer entièrement au jazz. Cette musique, c'est toute sa vie. Et son rêve à lui serait de devenir un grand jazzman. "Georges Frog" sera son nom d'artiste!
 Mais pour composer une mélodie inoubliable qui le rendra célèbre, Georges va devoir travailler beaucoup... Malgré les doutes et les passages à vide, il peut heureusement compter sur l'avis éclairé de son piano (doué de parole) et sur sa romance avec la fille du voisin, la belle Cora, pour persévérer dans cette voie. Malheureusement le père de Cora n'approuve pas cette idylle et décide de déménager. Sans nouvelles de Cora, Georges remonte peu à peu la pente, soutenu par ses amis. Il donne des cours de musique et crée un jazz band. De quoi lui changer les idées et gagner chichement sa croûte dans cet Amérique en pleine dépression.


L'avis de Gladys
 
 « Quelle émotion! Quelle énergie! Et ces cuivres... Si élégants... Si poétiques... C'était tout simplement... comment dire... Phénoménal! ».
 Si j'emprunte ces quelques mots à Georges Frog, c'est par qu'ils expriment à eux seuls tout le bien que je pense de cet album.
 
 Titulaire d'une maîtrise en musicologie, l'auteur Phicil qui se prédestine à devenir pianiste de jazz, a aussi étudié les arts graphiques; "Le Petit Rêve de Georges" n'est autre que l'aboutissement de la combinaison de ses deux passions. Ce récit animalier anthropomorphique aborde la crise américaine et son lot de laissés-pour-compte, le jazz des années Swing et les fameuses «Rent parties» tout en narrant les péripéties de l'attachant Georges Frog, une bien sympathique grenouille française. Cette ambiance musicale, ces personnages animaliers et la poésie qui se dégage du récit n'est pas sans rappeler les albums de Dillies.
 
 Les éditions Soleil ont bien fait les choses en proposant une intégrale de "Georges Frog", car on était presque passé à côté de cette belle histoire parue initialement aux éditions Carabas de 2006 à 2010, en 4 tomes passés un peu trop inaperçus à leur sortie.

Journalisée
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2015, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.03 secondes avec 16 requêtes.
facebooktwitter