Chronique BD: L'art de Zombillénium
Écrit par Mache   
Dimanche, 05 Novembre 2017 10:18
L'Art de Zombillénium
♥ Coup de coeur ♥


Série: L'Art de Zombillénium
Auteurs: Marion Tornicelli, Gérard Viry-Babel
Editeur BD: Dupuis

Une chronique BD: Génération BD
 

 

Résumé du livre :

 

Zombillénium n’est pas un parc d’attraction comme les autres.

 

Les manèges sont mortels.  Les auto-tamponneuses, d’enfer.  La parade, une tuerie !

Les montagnes russes vous glaceront le sang.

Le train fantôme vous fera mourir d’effroi.

Et si par malheur vous voulez y travailler, vous mourrez tout court !

 

Pour faire émerger Zombillénium, le film adapté de la bande dessinée d’Arthur de Pins, il aura fallu cinq ans de fabrication intense, quatre sites de production en France et en Belgique, une centaine d’artistes et de techniciens talentueux, deux réalisateurs passionnés et un producteur audacieux.

Revivez le film et découvrez cette formidable aventure cinématographique à travers leurs témoignages, les anecdotes, les techniques innovantes, les photos de production, concept arts et images du film.



 

Avis :

 

Grande fan des dessins d’Arthur de Pins découvert avec les Péchés mignons, j’ai dévoré la série en 3 tomes de Zombillénium qui alliait, en plus d’un superbe graphisme, un thème que j’aime beaucoup, le fantastique...

Et voici que je découvre, avant de voir le film sorti ce 18 octobre 2017 dans les salles, ce superbe Artbook qui regorge de secrets de fabrication de ce parc d’attraction pas comme les autres.

 

Avant d’ouvrir ce magnifique livre, j’ôte d’abord la pochette de couverture, qui est, soit dit en passant, sublime, et j’entrevois une autre image tout aussi sublime en-dessous (je laisserai le soin à ceux qui achèterons le livre de le découvrir…).  Gros plus donc pour cette édition qui va jusqu’au bout des choses et ne se contente pas de faire une planche unique pour la cover…

 

Après ouverture, je me retrouve face à un plan du parc qui n’est autre que l’index du livre… Très chouette idée !  S’en suit, une préface de Sabine Hitier, la superviseur 3D du film, expliquant à quel point le fait de synchroniser le travail de quatre sites différents n’était pas facile mais qu’ils avaient tous une grande foi en leur réussite et ont su créer une entraide et un respect mutuel au sein des équipes du film. 

 

Après, vient l’explication de la création de la BD qui n’était, en fait, à la base, qu’une simple demande de cover spécial Halloween pour le journal SpirouFrédéric Niffle (rédacteur en chef du journal), l’ayant tellement appréciée lui propose alors de reprendre les personnages pour en faire un album…  Le tout étant agrémenté d’images et extraits des albums dans ce recueil.

 

Les pages 13 à 25 se concentrent principalement sur le film.  Nous suivons l’interview d’Henri Magalon, le producteur, expliquant son amitié avec Arthur, et ce, bien avant Zombillénium.  Comment le projet est apparu, sa réalisation, les studios…  Le tout illustré de storyboard, croquis et images du film.  Vraiment bien fait et très intéressant !

Puis, la galerie de personnages, aux nombreux dessins préparatoires et finalisés, avec un explicatif détaillé pour chacun d’eux.  Personne ne manque à l’appel !  Tout, tout, tout y est !  Même un roman photo avec la véritable fille (Aurélie Cuisinier) ayant inspiré Arthur pour son héroïne !

 

Par la suite, encore d’autres interviews !  Sur les décors entre autres… Toujours agrémentés de magnifiques pages de design, de plans, d’affiches et d’images du film.  Ils poussent même jusqu’à faire le colorboard (structuration de la narration de l’histoire) de Florent Masurel.

Nous découvrons également le clip « pilote » du film, comment l’animation est réalisée, les effets spéciaux, le lighting, le rendu et compositing ainsi que les voix et musique qui terminent ce bouquin de 120 pages…  Fiou !

 

Sérieusement, on ne peut qu’être admiratif devant tout ce travail de qualité !!!  Nul doute que je regarderai le film d’un autre œil après avoir lu cet artbook…  Je le recommande vraiment à tous ceux qui aiment le travail d’Arthur de Pins, ou, tout simplement, l’univers de Zombillénium.

 

Ce bouquin est juste… Woaw !

Pour en savoir plus:

Trailer et extraits du film

 Clip du film sur la chanson de "Nameless World" de Skip the use

Mache

Mise à jour le Mardi, 07 Novembre 2017 20:44
 
facebooktwitter
Les Interviews
Interviews Vidéos
Interviews Ecrites