Chronique Manga: Radiant # 8

Radiant
♥ Coup de coeur ♥


Série: Radiant #8
Auteurs: Tony Valente
Editeur BD: Ankama

Une chronique Manga: Génération BD
 


Résumé :
 
Le jour de l’adoubement des aspirants chevaliers-sorciers est arrivé ! Tandis que Mélie et Myr veillent sur les festivités, Seth et Doc s’infiltrent dans les sous-sols du château pour retrouver des documents sur le Radiant et découvrir enfin qui est Diabal. Alors que la fête bat son plein, Cyfandir est attaqué par l’inquisition. Mais pourquoi engager une guerre ? Avec le Fantasia, les chevaliers-sorciers sont quasi invincibles ! Les barons-marchands pourraient-ils faire la différence ?...





Avis :

 Pour rappel, Radiant est le premier manga français édité au Japon. On comprend pourquoi !

Ayant gagné le prix du meilleur manga international aux Japan Awards en 2016, il est clair que son auteur Tony Valente a du talent ! Commençant d’abord comme dessinateur chez Delcourt avec la série Les 4 princes de Ganahan, puis en solo avec son projet Hana Attori, où il renoue avec ses premières influences : le manga et l’animation japonaise. Cet auteur a toujours voulu créer son propre manga et c’est chose faite, et bien faite !


Quel plaisir pour les yeux, quelle beauté dans le geste ! A chaque tome, sa plume devient meilleure (bien que déjà superbe dès ses débuts), les personnages sont charismatiques à souhait et l’action clairement reproduite par ses traits. Les décors sont peu présents dans ce tome 8, mais ce n’est pas dérangeant, laissant place aux attitudes de chaque personnage et aux gros plans poignants pour chaque situation… Il arrive à nous faire ressentir toutes les tensions de cette guerre qui éclate entre les inquisiteurs et Cyfandir !

Concernant le scénario, il est clair qu’un tome de Radiant ne se lit pas à la va vite, l’auteur n’étant pas avare en dialogues et autres explications, puis surtout en apartés cocasses ( j'adore son humour muhu ;)... ) !
Dans les premiers volumes, même si le scénario était bon, cela pouvait parfois sembler long, mais encore une fois, au fil des tomes, en se familiarisant avec les divers personnages et l’histoire, le flux se fait plus léger et la lecture en est facilitée… et ce tome 8 est juste parfait ! Tant dans l’action que dans le dessin et les dialogues…  Juste: Merci Tony!

J’ai refermé ce manga en me demandant comment j’allais faire pour attendre le prochain tome… Argh !


 

Pour en savoir plus :

 http://www.generationbd.com/index.php/bd/3921-Chronique_Manga_Radiant_n_7.html

 

Mache

Identification (2)