Chronique BD: Le Fulgur # 1
Écrit par Mache   
Dimanche, 14 Mai 2017 13:33
Le Fulgur: Au fond du gouffre


Série: Le Fulgur #1
Auteurs: Dejan Nenadov, Christophe Bec
Editeur BD: Soleil

Une chronique BD: Génération BD
 

 

Résumé :

 

Canal du Yucatan, 1907, un navire transportant à son bord une véritable fortune : un milliard d’or pur en grumes paillettes et lingots coule à 4000 mètres de fond sous le courroux d’un cyclone.

 

Le 21 juin 1910, le professeur Claudian, après 3 ans de recherches et construction, a enfin fini le Fulgur, un sous-marin révolutionnaire qui pourra lui permettre à lui et son équipe de plonger dans la fosse abyssale pour y rechercher le trésor de la Sierra Maestra.  Savant, homme d’affaire, machinistes et aventurier partent alors par les fonds marins, jusqu’à ce qu’une éruption volcanique sous-marine vienne troubler leur projet initial… 

Nos aventuriers vont devoir faire face à de nombreuses situations plus dangereuses et improbables que jamais…



 

Avis :

 

Le Fulgur plaira aux amateurs de Jules verne et autres férus d’aventures du style Vingt mille lieues sous les mers…  Le scénario de Christophe Bec, également connu pour sa série de science-fiction Prométhée et Carthago, est bon. 

Le tome 1 est divisé en trois chapitres : L’or de la Sierra Maestra, Au fond du gouffre, Les habitants des Abysses

Toutes les situations sont réunies pour que ce soit l’aventure typique d’un voyage dans les fosses abyssales : naufrage, trésor, accident, grotte sous la mer et monstres préhistoriques…  Un scénario clairement attendu et où l’on prévoit ce qu’il va se passer mais qui pourtant, fonctionne assez bien. 

Les dialogues sont bons, quoi que, pour certains, trop de blablas scientifiques (à relire deux fois pour bien les comprendre) et beaucoup d’amabilités de la part des futurs hôtes de ce sous-marin hors du commun au départ de l’aventure.  La suite du récit se fera plus soutenue, l’aventure faisant et les péripéties arrivant, nous tenant en halène jusqu’à la fin du livre.

 

Le dessin de Dejan Nenadov, aussi connu pour Arcanes aux éditions Delcourt et YS la légende aux éditions Soleil, est assez sombre, beaucoup de hachures et de ressentiments qui correspondent bien au récit du Fulgur.  Pour ma part, ce n’est pas du tout le genre de dessin qui m’accroche, mais malgré cela, il a quand même réussit à m’embarquer dans son monde…

 

Le Fulgur est donc une bonne découverte qui vous fera passer un agréable moment d’aventure.  La série se terminera en 3 tomes.  Il nous tarde de connaitre la suite !

 

 

Mache

Mise à jour le Dimanche, 14 Mai 2017 11:36
 
facebooktwitter
Actualités BD
 
vs-earth-9-kurokawa
gantz-perfect-edition-1-delcourt