Un Tarquin dans l’espace!

Ce n’est pas neuf, me direz-vous… Le dessinateur de Lanfeust nous a déjà bien baladé dans l’Univers avec sa série… Mais ici, il le fait dans le vaisseau GLENAT!

 

Et c’est bien là la news: Si Arleston a fait son passage il y a plusieurs mois chez Bamboo éditions, voilà que le second père de Lanfeust part lui chez Glénat ! Oups, à l’heure où ces 2 auteurs phares des éditions Soleil viennent de clore le 3ème cycle de leur héros (et que rien ne bruisse quant à un éventuel 4ème cycle!) voilà qui ne sent pas très bon pour cette maison d’édition, rachetée en 2013 par Guy Delcourt…

 UCC2019-2.jpg

Didier Tarquin (avec Lyse Tarquin aux couleurs) va nous régaler en tant qu’auteur avec cette nouvelle série de SF où il repoussera encore et toujours plus loin les limites de son dessin virtuose et de sa maestria narrative. Une odyssée spatiale palpitante aux héros accrocheurs qui dynamitera les codes du genre, évoquant aussi bien Star Wars que Firefly, Cowboy Bebop et Lanfeust des étoiles réunis !

UCC Dolores, tel est le nom donc de cette nouvelle série, dont le tome 1 est attendu pour dans moins d’un mois.
Il est intitulé "La trace des nouveaux pionniers", et sera disponible en version classique et en deluxe

Le pitch:
C’est un grand jour pour sœur Mony. À 18 ans, il est temps, pour cette orpheline recueillie à la porte du couvent des Nouveaux Pionniers, de quitter le nid et de trouver sa voie. Mais à peine propulsée dans le monde extérieur, voilà que la jeune fille découvre être l’héritière du UCC Dolorès, un croiseur de guerre de l’armée confédérée ayant appartenu au général Mc Monroe, de sinistre mémoire ! Incapable de manœuvrer un tel engin, la candide Mony se met en quête d’un pilote et « trouve » Kash, vétéran taciturne et désireux de changer de vie. Ensemble, ils prennent la direction de la Frontière aux commandes du Dolorès, un vaisseau au passé mystérieux ! 

 

Pour vous faire votre propre idée, les éditions Glénat viennent de sortir une présentation des 15 ères planches, disponible gratuitement auprès de votre gentil libraire, si vous êtes polis et propre sur vous!

UCC2019-1.jpg
D’autre part, en cliquant sur cette image, vous serez illico-presto transporté vers sa Bande Annonce.

Dès réception de l’exemplaire presse à la Rédaktion, on vous en dira beaucoup plus!

Il était une fois un 21 Octobre ...
DUBUC

Maryse DUBUC, scénariste des Nombrils est née à Sherbrooke (Québec) le 21 octobre 1977.
Après avoir étudié en Lettres françaises, elle publie divers ouvrages catégorisés « Jeunesse » chez Bayard, Vent d’Ouest,…
En 2006, elle lance avec son compagnon DELAF la série « Les nombrils ».

Pour cette série, elle a reçu le Prix du meilleur scénariste décerné lors de la 6e édition des « Joe Shuster Awards » organisé à Toronto en juin 2010.

Pour en savoir plus sur DELAF, rendez-vous dans cette rubrique, le 09 octobre prochain (c’est dans longtemps, je sais!)
 

Naissance du journal de MICKEY

Le Journal de Mickey a débuté en France sous l'impulsion de Paul Winkler, fondateur de l'agence Opera Mundi, détentrice des droits des bandes dessinées Disney en France, ainsi que d'autres comics américains. Il est destiné aux enfants de 7 à 13 ans. La première édition est datée du 21 octobre 1934.

Le magazine révolutionne la presse jeunesse française et permet l'arrivée des productions de comics américains en France en plus grand nombre, plusieurs magazines similaires sont ainsi lancés dans les années suivantes. Cette période se voit même nommée "l'Âge d'Or de la Bande dessinée" .

Identification (2)