• En Librairies:      

    07/10 - SPELTENS - Paradise BD
    07/10 - BALADI, CARRERE, EL HAMOURI - MultiBD
    08/10 - SPELTENS - Bedebox
    08/10 - BODART - Atomik Strip
    08/10 - ODRADE - Fanfulla
    08/10 - RENAUD - BD Choc Event

    Lire la suite...

Décès de Charles Jarry

Nous apprenons le décès de Charles Jarry survenu ce 5 septembre dernier. Né le 5 décembre 1942 à Bruxelles, on lui doit essentiellement la série « Les baroudeurs sans frontière » publié chez Dupuis entre 1978 et 1983 (4 tomes) et qui deviendra ensuite « Costa » chez Lombard dès 1987 et jusque 1993 (6 tomes). Des aventures en partie inspirées de ses habitudes de bourlingueur.

 

jarry_charles.jpg

Crédit photo: JJ Procureur

Il a également signé quelques albums sous les pseudonymes de Vinicius (érotique) et Shannon.

Dans sa jeunesse, il fût également champion de Belgique du 400 m à trois reprises avant de débuter dans la bande dessinée !

Auteur très sympathique, rencontré à de nombreuses reprises en festival et en galerie commerçante où je travaillais, il avait un superbe trait de crayon, réalisant par ailleurs régulièrement des portraits. Malgré son superbe dessin, il n’a jamais eu le succès souhaité. Je pense qu’il aurait pour ce faire dû s’adjoindre les services d’un scénariste.

Absent du « circuit BD » ces dernières années suite à un AVC, il s’est éteint discrètement. Sincères condoléances à ses proches.

Il était une fois un 7 Octobre ...
Enki BILAL

C'est le 7 Octobre 1951 qu'Enki (diminutif de Enes) BILAL voit le jour à Belgrade en Yougoslavie, six ans après la fin de la guerre « De père Yougoslave et de mère Tchèque », son père étant l'ancien tailleur du Maréchal Tito . Il y passe dix ans de sa vie.

Si certains fans l’élèvent parfois au rang d’icone de notre Pop-culture, il n’en reste pas moins qu’il est à la tête d’une solide liste de best-sellers, tel « Mémoires d’outre-espace (1975) », la trilogie « Nikopol » (1980, 1986 & 1992) », ou encore « La tétralogie du Monstre (1998, 2003, 2006 & 2007) ».
Il a aussi obtenu de prestigieux prix, dont le Grand Prix du 14ème festival d’Angoulême, en 1987.
 

Identification (2)