Edito: Quid de l’avenir de Spirou?

C’est une info qui bruissait dans les allées du somptueux festival de la BD à Bruxelles ce Week-end. Son scénariste Fabien Velhmann lève le voile sur l’avenir de « son » Spirou!

Précaution oratoire tout d’abord: si l’information « officieuse » date déjà de quelques mois, Fabien Vehlmann s’est livré ce weekend au grand public.
Fin de cette précaution, passons au vif du sujet!

Editio2019Spirou0.jpg

Notre scénariste « attitré » de la série-mère « Spirou et Fantasio » confirme donc bien l’envie du duo (avec son comparse-dessinateur Yoann) qu’ils sont actuellement uniquement centré sur la sortie de 3 albums « Supergroom ». Le but avoué: Attiré la nouvelle génération de lecteurs dans l’Univers Spirou, via cette nouvelle approche, plus « Super-héros ».

Il précise aussi -et c’est un fait neuf!- qu’en cas de succès, les comparses arrêteraient totalement les Spirou Officiels après l’album #56.

Editio2019Spirou1.jpg

D’autre part, il ne serait plus question de mettre au placard les SpinOf « Spirou par… » (notez quand même l’emploi du conditionnel présent).

Plusieurs réflexions à cette triple annonce:

  • L’univers « Spirou » n’appartenant pas du tout aux auteurs (mais bien à Dupuis), on sent bien qu’il est difficile pour les différentes équipes créatrices de pouvoir exploiter pleinement et sans contrainte cette licence…. A un moment, Tome & Janry, Morvan & Munuera ont eu besoin de grands espaces, d’oxygène pour à nouveau s’épanouir dans leur passion…. Si le premier duo a créé la super-rigolote série « Le petit Spirou », les seconds ont totalement coupé les ponts, avant que Munuera ne revienne par la bande sur un SpinOf génial centré cette fois sur le grand-méchant-rigolo Zorglub (le #3 est tout chaud dans les bacs de nos libraires!).
  • Il semble donc que notre sympathique duo ait sans doute trouvé « leur » voie via cette nouvelle approche. A titre perso’, j’ai toujours une crainte que LE Spirou ne commence à vivre des aventures spatiales, comme il fut question avant la reprise par Tome & Janry et devant le succès des Goldorak, Albator et c°…. (Pour mémoire, les grands pontes de Dupuis souhaitaient surfer sur cette vague très en vogue à l’époque). Espérons que Fabien Vehlmann ne tombera pas dans ce travers de la facilité… Heureusement qu’il a maintes fois prouvé ne pas être un « applicateur de recettes éprouvées ». Confiance préalable donc sur ce second point.
  • Concernant enfin les « Spirou par… », on est nettement moins convaincu par cette série…. Il y eut certes quelques pépites (on a adoré celui de Franck Pé par exemple), mais on a parfois l’impression de tomber dans le travers des « XIII Mystery « : on presse un filon jusqu’à la moelle, quitte à dénaturer totalement l’oeuvre originelle. D’autre part, on trouvait en présente ce weekend au Festival de la BD de Bruxelles l’édition Luxe du Spirou allemand « Spirou in Berlin »; en chantier aussi (et depuis de nombreuses années) celui de Marc Hardy. On préfère nettement plutôt la 1ère approche déjà évoquée plus haut, avec aussi en exemple le « Champignac » jeune, d’Etien!

Editio2019Spirou2.jpeg

Dernier point enfin, en guise de conclusion à cet édito: Spirou, tout comme Astérix ou Tintin fait partie de notre patrimoine culturel depuis des décennies. Chacun possède ses « gardiens du temple » et son fidèle lectorat qui a grandi avec son héros. Il arrive parfois -souvent- que ce même lecteur ne se retrouve plus dans les nouveaux Spirou….
N’oublions jamais que le lecteur Adulte n’est pas la cible première, mais bien l’ENFANT-ADOLESCENT. Nos attentes, nos envies ont évolué avec l’âge…. Un héros de papier de cette envergure ne peut se permettre d’abandonner son Core-business!

Bienveillance me semble donc être le qualificatif le plus important lorsque l’adulte découvre une nouvelle histoire de « son » héros!

Il était une fois un 23 Octobre ...
BLADE

Blade, de son vrai nom Eric Brooks, est un super-héros. Créé en 1973 pour Marvel Comics par le scénariste Marv WOLFMAN et le dessinateur Gene COLAN, Blade était au début un personnage secondaire dans Tomb of Dracula dans les années 1970, et a joué un rôle principal dans plusieurs comics par la suite.
Le film Blade de 1998 met en scène Wesley Snipes dans le rôle titre, aux côtés de certains autres personnages du comic ; deux suites ont été réalisées.
Une série télévisée a été lancée sur Spike TV pour une saison avec Sticky Fingaz.

Les SCHTROUMPFS

Première parution en 1958 des Schtroumpfs dans le journal Spirou n° 1071.

Les Schtroumpfs est une série de bande dessinée belge créée par PEYO, racontant l'histoire d'un peuple imaginaire de petites créatures bleues logeant dans un village champignon au milieu d'une vaste forêt.
Les seize premiers albums ont été créés par l'auteur original.

Depuis sa mort, le 24 décembre 1992, son fils Thierry Culliford participe à la création des nouveaux albums.
 

Identification (2)