WTF…riday: Qui a déboulonné Gaston ?!?

Tel un phare dans la nuit noire, depuis des lustres Gaston nous éclairait le chemin du CBBD.
Consternation cependant: depuis quelques temps, notre Gaston a disparu… et ne reviendra plus!
C’est notre info WTF…riday de la semaine!

GastonCBBD-0.jpg

Véritable symbole de la BD franco-belge, le plus attachant des gaffeurs occupait une place de choix sur le parcours BD de Bruxelles. Posée sur un socle en haut du vertigineux double escalier, face au rond-point Pachéco, la statue de Gaston Lagaffe servait de point de repère infaillible pour trouver la discrète rue des Sables où se situe le célèbre Centre Belge de la Bande Dessinée!

Or, depuis quelques mois, notre gaffeur, son chat et son cactus avait déserté leur poste. Si l’on a cru de prime abord qu’il avait préféré un temps s’éclipser pour roupiller un coup, force nous a été de constater que l’ami Gaston ne repointait pas le bout de son nez rond!?!

GastonCBBD-1_800x551.jpg

Après enquête, nous avons appris que cette oeuvre appartenait au CBBD et qu’à leur demande, elle avait été enlevée pour cause de rénovation. Malheureusement, la terrible nouvelle a chu depuis sur nos têtes incrédules: Gaston ne reviendra pas! :(
Trop abimée, sa rénovation aurait coûté bien plus qu’une nouvelle création…

Heureusement, nos amis du CBBD compte bien faire réinvestir ce socle vide; la question actuelle est : « par qui? »
Spirou? Le Marsu’? Ils ont déjà leur place à Charleroi….
Tintin? Euh… comment dire… d’une part, il a déjà son propre musée à Louvain-la-Neuve et d’autre part, vu les récentes complications inhérentes à toute négo’ avec la société Moulinsart (cfr. cette news toute récente)… on va vite biffer cette proposition totalement indécente !
Une autre possibilité serait les Schtroumpfs: Bruxelles a une accointance particulière avec le petit peuple de Peyo depuis toujours…

Enfin, à nos yeux, une autre série s’intégrerait parfaitement avec l’architecture environnante…: Blake et Mortimer!
Imaginez donc (si si, faites un effort!): un Espadon, placé au centre du rond-point Pacheco, jaillissant en droite ligne de l’escalier, avec un Blake et Mortimer médusés le regardant s’envoler, sur l’emplacement de feu notre Gaston…

On se doute bien que le budget pour le CBBD ne sera pas le même, mais on pourrait facilement imaginer un partenariat Public/Privé avec la ville de Bruxelles, non?  Monsieur Close, Madame Houba, qu'en pensez-vous donc?

 

GASTONCBBD-2_800X600.jpeg

Voilà qui aurait fière allure!

 

GastonCBBD-3_800x449.jpg

Allez, nous on en rêve, tiens! ;)
Sur ce, Bon weekend !

Illustration de Peter Van Dongen et Teun Berserik
Photos de Google Maps

Il était une fois un 13 Août ...
Enrico MARINI

Auteur Italien, né en ce jour de l’année ’69.  Il travaille principalement sur le marché franco-Belge, où il fait ses débuts en 1987 avec la série "Olivier Varese" (les humanoïdes associés).
En 1992, il dessine la série " Gipsy ", et en 1995, il commence à travailler avec dargaud, réalisant le western " L'étoile du désert " puis le méga-hit " Les rapaces ".

Depuis 2000, Enrico crée et co-écrit la série à succès " Le scorpion ", avec Stephen DESBERG.
En 2007, il commence une carrière en tant qu'auteur complet, avec la série historique " Les aigles de Rome " (Dargaud).
Après avoir écrit et dessiné une histoire originale de Batman en 2017/18, il relance sa série Le scorpion.
 

Identification (2)