• En Librairies:      

    25/09 - AGOSTO - Bedebox
    25/09 - TORTON, RENAUD, BARUTTI - Collect Market (Tour et Taxis)
    29/09 - AURITA - BD Web
    30/09 - PAPADATOS & AURITA - Flagey
    01/10 - MALLIE - Flagey
    01/10 - HERMANN - Paradise BD
    01/10 - ADAM - Skull

    Lire la suite...

Les 15 titres en compétition pour le Grand Prix de la critique ACBD 2020

L’Association des journalistes et Critiques de Bande Dessinée a dévoilé les quinze titres en compétition pour le Grand Prix de la critique ACBD 2020. Au terme d’un premier scrutin, les membres de l’ACBD ont sélectionné quinze titres parmi lesquels ils choisiront une sélection finale de cinq albums.

Celle-ci sera annoncée lors du Festival BD Boum à Blois, où se dérouleront les délibérations. Le lauréat, ultérieurement choisi par vote, sera dévoilé le 5 décembre.

2020_grandprix15-vertical.jpg

Voici les quinze albums en lice, par ordre alphabétique :
● Dans un rayon de soleil, de Tillie Walden, éditions Gallimard
● Dans la tête de Sherlock Holmes, L’Affaire du ticket, de Benoît Dahan et Cyril Liéron, d’après Conan Doyle, éditions Ankama
● Les Deux vies de Pénélope, de Judith Vanistendael, éditions Le Lombard
● In Waves, d’AJ Dungo, éditions Casterman (chronique ici )
● Les Indes fourbes de Juanjo Guarnido et Alain Ayroles, éditions Delcourt
 Le Loup, de Jean-Marc Rochette, éditions Casterman
● Les Nymphéas noirs, de Didier Cassegrain et Fred Duval, d’après Michel Bussi, éditions Dupuis (chronique ici )
● #Nouveau contact, de Bruno Duhamel, éditions Grand Angle / Bamboo
● Le Patient, de Timothé Le Boucher, éditions Glénat (chronique ici )
● Préférence Système, d’Ugo Bienvenu, éditions Denoël Graphic
● Le Rapport W, Infiltré à Auschwitz , de Gaëtan Nocq, éditions Daniel Maghen
● RévolutionTome 1 : Liberté, de Younn Locard et Florent Grouazel, éditions Actes Sud-L’An 2
● Le Roman des Goscinny, de Catel, éditions Grasset
● Senso, d’Alfred, éditions Delcourt
● Spirou, L’Espoir malgré toutun peu plus loin vers l’horreur, d’Emile Bravo, éditions Dupuis

Tags:
Il était une fois un 26 Septembre ...
Journal de TINTIN

Avec le journal de Spirou, dont nous reparlerons dans cette rubrique plus tard, cet hebdomadaire a formé réellement le ciment du monde du IX Art!  Il fut lancé au sortir de la guerre, en 1946.
Combien de talents n’ont-ils pas éclos au travers de ses pages?

Las! Ce journal cesse de paraître en novembre 1988 : les ayants droit d'Hergé, détenteurs du nom de Tintin, ont en effet décidé de lancer sans Les Éditions du Lombard un nouveau journal, Tintin reporter, qui disparaitra cependant au bout de quelques mois.
Le Lombard lance à son tour un nouveau périodique destiné à remplacer Tintin, Hello Bédé, qui paraitra lui jusqu'en 1993.
 

ANDRE

Je ne sais pas ce que j’ai à penser à André aujourd’hui, ce n’est pourtant pas le prénom de CAUVIN, né il y a plus de 8 décades, figure de proue de l’humour et excellent placement pour le journal de Spirou.  Il fut l'auteur -entre mille séries- des femmes en blanc, de Pierre Tombal, des Tuniques bleues,... C'est le 19 août 2021 qu'il quitta son sol aclot.

Ce n’est pas non plus le prénom de MACHEROT, décédé ce jour en 2008, auteur complet à qui on doit Isabelle avec Franquin (tiens ? André !), Sybilline, Clifton et Mirliton avec… Cauvin.

Quant à André ESPADON, j’ignore qui il est, ce n’est pas un auteur mais bien le secret du premier « Blake et Mortimer » d’E.P.Jacobs qui était paru en son temps dans le journal de Tintin (André Tintin ?).

Identification (2)