• En Librairies:      

    08/03 - CALDERON & HOMS - Creabulles 
    08/03 - ROUGE & DUVAL - Brüsel Waterloo
    09/03 - CALDERON & HOMS - Creabulles 
    09/03 - EVRARD - Librairie des Saules

    Lire la suite...

Radiant aura son Anime!

Nos amis français peuvent être fiers: Radiant, le Shônen « toulousain » se verra prochainement décliné en une version Anime!



Une bien belle success story pour le toulousain Tony Valente, auteur du très gros succès Radiant: après avoir conquis les lecteurs francophones, après avoir réussi l’incroyable exploit d’avoir été reconnu par l’industrie japonaise du Manga (!!!), Seth le sorcier et ses amis partent maintenant à l’assaut de nos écrans!!!



Pour preuve encore, voici l’avis de 2 des plus grands mangakas actuels:
- « Shonen impressionnant made in France », souligne même Yusuke Murata, dessinateur de One Punch Man.
- Hiro Mashima, auteur de Fairy Tail le reconnaît également : « Radiant est une œuvre à la touche très japonisante au point de ressembler au premier coup d’œil à un véritable manga japonais. Le lecteur se rend tout de même compte au fil des pages qu’il s’agit d’une création française. Les différences de codes du manga fermement établies entre les deux cultures ont permis cet alliage, tout en gardant une sensation étrange de métissage est-ouest. »

31 années après l’export des « Mystérieuses cités d’Or », Radiant aura-t-il le même parcours mythique?  Nous à GénérationBD, on y croit à fond!



21 épisodes sont d’ores et déjà confirmés par le studio Lerche.
Date de diffusion: Octobre 2018 (c’est dire si le projet est déjà bien avancé!)

Un cocorico bien mérité donc; on vous conseille vivement de vous plonger dans la lecture de ses 8 tomes actuellement parus chez Ankama*!  Notre spécialiste es-Manga, Mache a d’ailleurs réalisé la chronique du #7 et coupdecoeurisé le #8 !

Le résumé général de la série:
Seth est un jeune sorcier en apprentissage, habitant la région des Pompo Hills. Lui et un groupe de sorcières mené par Alma, sorcière confirmée, recherchent le « Radiant ». Seth dans sa quête combat les Némésis, ces créatures tombées du ciel qui contaminent ou déciment tous ceux qu’elles touchent. Tout en étant pourchasser par l’Inquisition.

Pour en savoir encore plus, voyez cette interview de l’auteur (elle date de 2015), mais est toujours à propos…




* vous ne connaissez pas bien Ankama?  Ça tombe bien, on aura une autre news à leur propos la semaine prochaine (Run, Anthonin, si vous nous lisez…)

Il était une fois un 4 Mars ...
Décès d’Yvan DELPORTE

Ce natif de Saint-Gilles (un quartier de Bruxelles), le 24 juin 1928, est décédé il y a  ce 5 mars de l'année 2007, alors qu’il semblait immortel !
Si l’œuvre de sa vie fut certainement l’animation du Trombone illustré (supplément du journal de Spirou), il fut aussi -et dans le désordre le plus complet le caractérisant:
Traducteur, adaptateur de dessins animés, syndicaliste, publiciste et même chanteur dans un groupe rock !
Mais l’histoire retiendra aussi qu’il fut l’archer de l’âge d’Or du journal de Spirou, ainsi que  (co-)scénariste des plus grands de cette époque: Eddy PAAPE, FRANQUIN, WILL, MACHEROT, JANNIN, PEYO, HAUSMAN,…  impossible de tous les citer dans ce modeste entre-filets!

Amateur de jeux de mots, on lui doit notamment : « Ne dites pas : il y a de la bagarre chez les Assyriens. Dites : Assurbanipal. » ou « Il ne faut pas confondre les temps sont durs et les victimes s’immolent ».

SYBILLINE

Cette série met en scène une petite souris, Sybilline, qui a élu domicile au Bosquet Joyeux, sous-bois organisé comme une petite société animale, à l’image de la nôtre.

Créée dans le journal Spirou n°1403 du 4 mars 1965 par Raymond MACHEROT, elle compte 16 albums à son actif.
L'ultime apparition de la série dans le journal a lieu du no 2726 au no 2735 avec l'histoire à suivre intitulé Sibylline et le murmuhr. MACHEROT abandonne alors progressivement la BD, estimant manquer d'imagination et fatigué par l'obligation de dessiner régulièrement les mêmes personnages

Reprise en 2006 par André TAYMANS, aidé par Raymond MACHEROT et François CORTEGGIANI au scénario de certaines histoires. Distribuée en album par les éditions Dupuis à partir de 1967, elle est abandonnée par cette même maison d'édition avant d'arriver aux mains des éditions Flouzemaker en 2006.
 

Identification (2)