• En Librairies:     

    22/05 - PAQUET - Bedebox
    24/05 - SCHUITEN - Maison Autrique
    27/05 - HUGAULT - Slumberland BD World Uccle
    27/05 - CONSTANT - BDWeb
    27/05 - STOKART & TOUSSAINT - Slumberland BD World Namur 
    28/05 - STOKART & TOUSSAINT - Slumberland BD World Mons
    28/05 - TANCO & GIHEF - Archibald & Co

    Lire la suite...

Boycott des auteurs pour le Grand prix du FIBD

Alors que les auteurs sont appelés actuellement à voter pour élire le futur Grand Prix du festival de la bande dessinée d’Angoulême, la fronde gronde chez le collectif AAA (Autrices Auteurs en Action).

En effet, les auteurs ont reçu un message ce 27 mai les incitant à voter non pas pour un auteur bd mais bien pour Bruno Racine (ancien directeur de la Bibliothèque nationale de France, il n'a signé aucun album de bande dessinée, mais un rapport, remis en février 2020 au ministre de la Culture d'alors, Franck Riester), afin de mettre la lumière sur le rapport sur l’auteur et l’acte de création, rapport enterré encore une fois par le gouvernement français actuel.

racine.jpg

Et pour être le plus efficace possible, dans la mesure où il risque d'être invalidé par le festival, ce vote devrait être accompagné d’une forte communication de la part des autrices et auteurs. Comme par exemple :

« A l’occasion du grand prix FIBD 2021, j’ai décidé de voter Bruno Racine pour une meilleure considération de l’Artiste Auteur par les autorités, une revalorisation et une simplification du statut d’auteur, et pour permettre aux autrices et aux auteurs de vivre dignement de leur travail. »

Nous verrons dans quelques jours les résultats issus du premier tour des votes.

Il était une fois un 22 Mai ...
GLADYS

Chronicos de GénérationBD depuis Avril 2007.
Ecumeuse éternelle des bacs de bouquinistes et autres libraires spécialisées, Gladys a été recrutée par Maroulf (notre rédacteur en chef vénéré), preuve de son talent inné! 


Amatrice de « tout ce qui se lit », elle avoue néanmoins avoir un faible pour les petits éditeurs indépendants et la littérature classique.

Bel anniversaire, Gladys!

Raymond LEBLANC et HERGE

Hasard de la vie, Raymond Leblanc (1915) et George « HERGE » Rémi (1907) sont nés le même jour; le premier créant en 1946 le journal de Tintin, permettant au deuxième de retrouver un second souffle dans sa carrière de dessinateur, empêtré au sortir de la guerre dans des affaires de collaboration avec l’ennemi nazi…

Durant les années 1950 et 1960, perfectionniste et visionnaire, HERGE développe sa technique graphique « La ligne claire » dans le journal Tintin sans oublier de reprendre Jo, Zette et Jocko et, surtout Quick et Flupke. Tintin demeure cependant son œuvre principale, et lui vaut une renommée européenne, puis internationale.

HERGE dirigera aussi un studio où travailleront notamment Edgar P. JACOBS et Bob de MOOR.

Mort d’une leucémie en 1983, l’oeuvre d’HERGE est gérée par sa veuve Fanny Rodwell via les sociétés Moulinsart et Studios Hergé (anciennement Fondation Hergé).

Le journal de Tintin lui disparaitra des librairies en 1988; son créateur Raymond LEBLANC nous quittera 20 années plus tard.

Identification (2)